Les autres aliments riches en calcium ?
Contrairement à une idée reçue, le lait et les produits laitiers ne sont pas les seuls à apporter du calcium.
D’ailleurs, il faut savoir que le calcium du lait n’est pas totalement absorbé lors de la digestion.
A titre d’exemple, alors qu’un verre de lait contient 300 mg de calcium, l’organisme n’en absorbe que 90 mg.
Notre organisme puise donc le calcium qui lui est nécessaire dans de nombreux autres aliments.

Autrement dit, les personnes qui ne consomment pas suffisamment de produits laitiers ont une raison supplémentaire de diversifier leur alimentation !

Petite revue des aliments les plus riches en calcium :
Lait de vache : 113 mg / 100 g
Algue wakamé : 1300 mg / 100 g
Parmesan : 1.200 mg / 100 g
Sardines en boîte : 400 mg / 100 g
Tofu : 350 mg / 100 g
Lait de chèvre : 325 mg / 100 g
Persil : 250 mg / 100 g
Amandes : 250 mg / 100 g
Epinards : 168 mg / 100 g
Cresson : 210 mg / 100 g
Chèvre sec : 200 mg / 100 g
Farine de soja : 154 mg / 100 g
Chocolat : 105 mg / 100 g
Brocolis : 76 mg / 100 g
Haricots blancs cuits : 60 mg / 100 g
Viandes et poissons : 10 à 40 mg / 100 g
Figues sèches : 64 mg / 100 g
Haricots verts : 60 mg / 100 g
Orange : 52 mg / 100 g

Eaux
Hépar : 555 mg / l
Courmayeur : 553 mg / l
Contrex : 550 mg / l
Vittel
Badois

En pratique, buvez beaucoup d’eau.
Certaines eaux minérales sont très riches en calcium.

Ensuite, pensez à consommer régulièrement :
- Du poisson : sardines en boîte ou fraîches, du merlu, des anchois, du hareng, maquereau…
- Des féculents : comme des pois cassés, haricot rouge
- Des légumes : chou, persil, cresson, épinards, blettes, fenouil, brocolis, salsifis, choux rouge, artichauts
- Des fruit : orange, clémentine, kiwi, pomme, poire...
- Des fruits secs
- Des graines de sésame

Quels sont les apports nutritionnels recommandés en calcium ?
Enfants : 800 mg / jour
Adolescents : 1.200 mg / jour
Adultes : 800 mg à 1000 mg / jour
Seniors : 1.200 mg / jour
Femmes enceintes : 1.000 à 1.200 mg / jour

La vitamine D, l’alliée indispensable du calcium
Consommer du calcium n’est pas suffisant.
Il est aussi nécessaire d’apporter à l’organisme de la vitamine D, une vitamine qui contribue à la bonne absorption intestinale du calcium et à la minéralisation des os.
Une partie de celle-ci est fabriquée par l’organisme, au niveau de la peau lorsque nous nous exposons quotidiennement au soleil.
Une autre partie est apportée par l’alimentation : jaune d’œuf, beurre, saumon, huile de poisson…  

Attention, l’alcool, le tabac, le sel et l’excès de protéines animales ont un effet négatif sur la vitamine D et réduisent ainsi l’absorption du calcium.

On retiendra qu’à défaut de lait et de produits laitiers, une alimentation très variée s’impose pour avoir son quota de calcium.

Le calcium est un pré-requis pour notre squelette, mais l’activité physique, à tout âge, est aussi indispensable pour maintenir nos os en bonne santé et les renforcer.

Toute la vérité sur le calcium par Julie Brière

Craignez-vous de manquer de calcium au point de vous forcer à consommer des produits laitiers, des aliments enrichis ou même des suppléments ?
Avez-vous peur de l'ostéoporose ?
Une paranoïa concernant le calcium traverse l'Amérique, créée en grande partie par l'industrie laitière.
Il est temps de crever ce ballon et de retomber sur le plancher... des vaches.

Qui ne sait pas que le calcium est bon pour les os et les dents ?
Même les enfants l'apprennent très tôt à l'école.
Mais qui sait que le magnésium est autant sinon plus important que le calcium pour les os et le système nerveux ?
Et qui connaît les aliments qui en contiennent?

Voilà un exemple parmi tant d'autres du manque d'information qui sévit chez nous au sujet de nos besoins réels en minéraux et de leurs sources alimentaires.
En fait, c'est comme si toute cette question était biaisée au profit du seul calcium.
L'industrie fort lucrative du lait, tant au Canada qu'aux États-Unis, y est pour beaucoup.
Il faut même se méfier des recommandations formulées par les autorités!
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme en effet qu'il suffit de 400 à 500 mg de calcium par jour, tandis que les recommandations canadiennes, qui étaient déjà de 700 mg il y a quelques années, préconisent maintenant 1 200 mg par jour!

Les producteurs de lait investissent beaucoup d'argent pour nous faire « triper lait ».
Impossible de manquer les affiches, logos, commerciaux, commandites d'émissions et d'événements sportifs, pages complètes dans les magazines...
Ils vendent même des disques!
Nous sommes littéralement envahis.
Pourtant, à une époque pas si lointaine, le lait était réservé aux enfants.
Or, après la Deuxième Guerre mondiale, l'industrie laitière s'est mise à utiliser les G.I. de l'armée américaine pour attirer le consommateur adulte et mousser ses ventes.
Boire du lait est alors devenu synonyme de force et de santé à tout âge. Ça ne s'est pas arrêté depuis.

S'il n'y avait pas autant de publicité consacrée au lait et au calcium qu'il contient, s'en soucierait-on autant?
Rien n'est moins sûr. Par ailleurs, de plus en plus de gens s'aperçoivent que les produits laitiers ne leur conviennent pas et plusieurs thérapeutes recommandent même à leurs clients d'en réduire leur consommation.
Après tout, une partie importante des humains de la planète n'a jamais bu une goutte de lait de vache et ne s'en porte pas plus mal...

Sources :
http://www.e-sante.fr/en-dehors-lait-produits-laitiers-ou-trouver-sa-dose-calcium/actualite/572
http://www.notretemps.com/sante/osteoporose-alimentation-calcium-prevention,i4539
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/ArticleInteret.aspx?doc=calcium_briere_j_2002_ps
http://www.crocmonbio.com/blog/2013/12/22/ou-trouver-du-calcium-dans-son-alimentation.html

repas_01