16 février 2014

Allaitement et idées reçues

"Mais tu as encore assez de lait?"
"Avec les dents tu ne pourras plus l'allaiter"
"Passer 6 mois, ça ne sert plus à rien d'allaiter"
"Il tète toutes les heures? Ton lait n'est plus assez riche!"
"La tétée c'est toutes les 3 heures"
"Ton bébé ne fait pas ses nuits parce qu'il est allaité, passe aux biberons tu verras la différence!"
"Il faut le compléter au lait artificiel s'il tète trop souvent"

Qui n'a jamais entendu ces réflexions de l'entourage? Voir du corps médical?

L'allaitement c'est naturel
Je lis souvent dans les forums et autres pages internet que l'allaitement c'est naturel. Si le fait de donner son lait à son enfant est naturel en effet, l'allaitement n'est pas instinctif et ça s'apprend! Une maman mal informée, mal conseillée aura vite fait de passer aux biberons de lait artificiel et cela n'aura rien d'un choix!
Dans la mesure où votre bébé va bien, qu'il grandit, grossit bien, il n'y a aucune raison de remettre en cause votre allaitement.

Bébé tète trop
Un bébé naissant va réclamer le sein souvent, limite va être au sein non stop. Et c'est NORMAL!! Bébé stimule la montée de lait, et pour se faire, il doit téter souvent. Il faut aussi savoir que la contenance de l'estomac d'un bébé naissant est de 5ml, ainsi il boit peu, mais souvent. De plus le lait maternel se digère en 20 minutes (contre 3 à 4h pour le lait artificiel), c'est pourquoi l'allaitement se passe à la demande. Et pas à la demande si bébé ne demande pas avant 3h d'attente, non à la demande, donc si bébé demande toutes les 1/2h, on lui donne le sein toutes les demi-heures.
De même les bébés plus grands peuvent aussi réclamer le sein souvent, même une fois la diversification mise en place. Et oui, car téter, ce n'est pas seulement manger! C'est aussi faire un câlin à maman, se rassurer, être en peu à peau, être porté.

Épaissir le lait en cas de RGO est inutile
Même dans le cadre d'un RGO, les tétées sont à la demande. Oui, bébé demandera plus souvent s'il souffre de brûlures lors de remontées acides, oui lui donner le sein quand il le demande c'est lui rendre service! Le lait maternel l'aide à cicatriser des "lésions" faites à son tube digestif par les remontées acides, le fait de téter le soulage et le rassure. Nombre de médecins conseillent d'épaissir le lait, je ne sais pas pourquoi car aucune étude n'a montré que c'était un bienfait pour le reflux, des études ont toutefois montré que cela n’avait guère d’impact sur un RGO sévère. En cas de régurgitations, le lait épaissi est nettement plus agressif pour l’œsophage que le lait seul. De plus, l’épaississement du lait a pour principal effet d’induire une constipation qui peut éventuellement aggraver le RGO. Ces épaississants peuvent améliorer la symptomatologie douloureuse, tout en laissant évoluer le RGO à bas bruit, ou aggraver l’ensemble du tableau. Une étude de Dietsch et coll a suivi 413 enfants souffrant de RGO. Chez les enfants de moins de 4 mois (n = 147, dont 19% étaient exclusivement allaités, et 12,2% étaient partiellement allaités), 87% de ceux qui avaient une alimentation épaissie régurgitaient contre 58% des enfants dont l’alimentation n’était pas épaissie. La diversification n’avait pas non plus d’impact favorable : 71,4% des enfants qui avaient une alimentation diversifiée régurgitaient, contre 57,7% des enfants qui ne consommaient que du lait.

L'allaitement recommandé 2 ans
L'OMS recommande l'allaitement pendant une durée de 2 ans. Il est donc tout à fait aberrant que certains médecins disent qu'il  ne sert plus à rien d'allaiter bébé passé ses 6 mois. Bien sûr, il s'agit de votre choix, et l'allaitement qu'il soit court ou long, est un bénéfice certain pour bébé, je ne veux pas dire ici qu'il faille allaiter bébé 2 ans ou rien!! Je veux juste dire que l’allaitement n'a pas de date de péremption. Le lait ne devient pas moins riche, ni de l'eau! Allaiter, même pour 15 jours, même pour juste la tétée d'accueil n'est pas inutile, non!

Le lait maternel est riche
D'ailleurs le lait maternel aura toujours les bons taux. Le fer, le calcium, le magnésium... seront toujours en bon nombre pour bébé. En revanche, la maman doit faire attention à son alimentation, car si elle manque d'un nutriment, son corps ira le chercher à la "source" pour bébé. Par exemple, il ira chercher le calcium contenu dans ses os ou ses dents pour que bébé ait assez de calcium dans son lait si la maman est en carence.
J'entends dans mon entourage des mamans devenues mamie qui me disent "oui mais moi j'ai fait analyser mon lait et ils m'ont dit que ce n'était que de l'eau"
Le problème rencontré très souvent dans ces cas là, c'est qu'on tire le lait de la femme, et qu'on arrête dès l'expression du quelques ml. Hors, la composition du lait change au cours de la tétée elle-même, le lait gras arrivant en fin de tétée.
De même, si votre bébé fait des tétées courtes, pas d'inquiétude, votre lait s'adaptera aux tétées courtes de votre enfant et le lait gras arrivera plus vite.

Biberons ou allaitement , pas de différence pour les nuits
Il n' y a pas de différence entre les nuits de bébés allaités, ou biberonnés.
Les enfants ne sont pas égaux sur les nuits, qu'ils soient allaités ou non !
Rassurez-vous si bébé ne fait pas ses nuits, cela ne vient pas de votre lait, mais juste du fait que bébé n'est pas prêt à dormir 12h d'affilée.
D'ailleurs, on considère que bébé fait "ses" nuits à partir de 5h de sommeil d'affilée, le saviez-vous ?
Il y a une nette différence entre faire "ses" nuits et "vos" nuits, et oui !

Pour plus d'information sur le lait maternel, je vous laisse aller consulter le site internet où j'ai trouvé mes renseignements : La Leache League.

Posté par punkie à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 février 2014

La Leche League (LLL)

La Leche League est une association pour le soutien à l'allaitement maternel

La Leche League France est une association loi 1901 reconnue d'intérêt général.
Sous ce nom à consonnance étrangère (Leche se prononce létché et signifie le lait en espagnol, et League se prononce ligue, littéralement la Ligue du lait), il y a une association bien française.

Le site : LLL France


Elle existe en France depuis 1979, et connaît depuis sa création un développement continu :

- 359 animatrices fin 2012, 140 stagiaires en formation,
- une présence dans toutes les régions françaises avec près de 190 antennes locales réparties sur tout le territoire.

LLL France est reconnue d’intérêt général depuis 2000.
Cela signifie que les dons dont le montant est supérieur à 15 € donnent droit à une déduction fiscale.

Les revenus de l'association sont ceux des cotisations, des dons, des bénéfices des ventes de leurs produits et, éventuellement, de subventions locales pour des projets bien précis d'aide aux mères.

LLL France est co-fondatrice de la CoFAM (Coordination Française pour l'Allaitement Maternel) et membre du comité d’attribution du label « Hôpital Ami des Bébés ».

Ses groupes participent à l’organisation de la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel.
La Leche League France propose également des formations aux professionnels de santé : AM-F (Allaitement Maternel-Formation), et organise des conférences internationales comme la JIA (Journée Internationale de l'Allaitement).

Des publications françaises sur l’allaitement ont vu le jour : "les Dossiers de l’Allaitement", et bien sûr "Allaiter aujourd’hui".

LLL France est membre de l’International Baby-Food Action Network (IBFAN), réseau international des groupes d'action pour l'alimentation infantile qui, partout dans le monde, œuvrent pour diminuer la mortalité et la morbidité infantiles.

LLL France est également représentée à la World Alliance for Breastfeeding Action (WABA).

Des animatrices de LLL France ont fait partie du groupe de travail de l'ANAES (Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé) qui a publié en mai 2002 un rapport et des recommandations pour la pratique de l'allaitement maternel : "Mise en œuvre et poursuite de l'allaitement dans les 6 premiers mois de vie de l'enfant".

LLL France continue de collaborer avec l'HAS (qui a remplacé l'ANAES) au côté d'autres associations et professionnels de santé pour tous les projets autour de l'allaitement, notamment dans le cadre du PNNS (Plan National Nutrition Santé).
Selon le sondage réalisé par l’Institut des mamans à la demande de LLL France, plus d’une mère sur deux connaît La Leche League France. 3 femmes sur 4 ayant contacté l’association considèrent que LLL France apporte « une aide précieuse pour réussir à allaiter ».

Leurs valeurs   

Nombreuses sont les façons d’allaiter et d'apprivoiser cette nouvelle relation qui débute avec l'arrivée d'un nouvel enfant. Chaleureuse, généreuse, intime et universelle à la fois…, difficile parfois.

Nous apprenons un peu plus de chaque allaitement. Chaque bébé est différent, et pourtant, nous sommes souvent confrontées aux mêmes interrogations, aux mêmes doutes, et à nos propres certitudes.

Respecter et accompagner tous les allaitements sans les juger, donner confiance et transmettre des informations adaptées à chaque situation : pour y parvenir, la leache league a rassemblé en 10 concepts ce qui lui semble le plus représentatif des comportements ou des attitudes à encourager.

Ils résument la philosophie de base de LLLI, telle que décrite dans L’Art de l'Allaitement Maternel (ils ont été révisés en février 1998) :


- Le maternage par l'allaitement est le moyen le plus naturel et le plus efficace pour comprendre et satisfaire les besoins du bébé.
- La mère et son bébé ont besoin d'être ensemble tôt et souvent afin d'établir des liens affectifs satisfaisants et une sécrétion lactée adéquate.
- Pendant ses premières années, le bébé a un besoin intense de la présence de sa mère. Celui-ci est aussi fondamental que son besoin de nourriture.
- Le lait maternel est l'aliment par excellence du nourrisson.
- Pour le bébé né à terme et en bonne santé, le lait maternel est la seule nourriture nécessaire jusqu'à ce qu'il manifeste, par certains signes, le besoin d'aliments solides, en général vers le milieu de sa première année.
- Idéalement, la relation d'allaitement se poursuivra jusqu'à ce que le bébé n'en ait plus besoin.
-La participation consciente et active de la mère pendant son accouchement favorise un bon démarrage de l'allaitement, en consolidant le couple mère-enfant.
- Le soutien affectueux, la présence et l’aide du père du bébé favorisent l’allaitement et le lien  mère-enfant. La relation unique que le père construit avec son bébé est un élément important du développement de l’enfant, et ceci dès les premiers jours.
- Une bonne alimentation signifie un régime varié et bien équilibré, composé d'aliments servis dans un état aussi proche que possible de leur état naturel.
 - Dès la petite enfance, les enfants ont besoin d'être guidés avec amour, ce qui implique la compréhension de leurs capacités et de leur sensibilité propre.

Leur objectif :

LLL a pour objectif d'aider toutes les mères qui le souhaitent à mener à bien leur projet d'allaitement, quel qu'il soit, grâce aux informations et au soutien qu'elle offre par le biais de ses réunions, de son soutien téléphonique et de ses publications. LLL s'engage à soutenir l'allaitement maternel, et le maternage par l'allaitement, composantes essentielles pour le développement du lien mère-enfant.

 


Nous partageons les valeurs de La Leache League en tant que femmes et en tant que mamans. Nous nous ne donnons pas le droit de juger une maman qui allaite ou pas, longtemps ou pas. Ils nous a semblé important et nécessaire de parler de La Leache League dans un blog qui traitera, entre autres sujets, de l'allaitement.

Ici, vous trouverez soutien et conseils que vous allaitiez ou non.

 

 

 

 

Posté par allergie et rgo à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]